Parole de Bruno Bouyer

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce neuvième Parole de Photographe, nous avons demandé à Bruno Bouyer de nous présenter son activité de photographe spécialisé dans le mariage, la maternité et le portrait artistique.

Son parcours

bruno-bouyer-photographe-corbieres-mariage-portrait-studio-maternite-grossesse-couleur-noir-et-blanc-label-photographie-2

Bonjour Bruno, bienvenue dans ce neuvième Parole de Photographe. Avant de parler plus en détail de ton travail, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour Pierre-Louis. Mon nom est Bruno Bouyer, je suis né à Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence et réside maintenant à Corbières, dans l’un des départements les moins peuplés de France. Heureusement pour moi l’homme a créé les routes et inventé des moyens de transport rapides, du coup je peux prendre des photos dans le monde entier !

Mon année de naissance fut marquante pour l’ Allemagne ! Je pense que ma génération s’en inspire pour repousser les limites créées par nos ancêtres. Je suis photographe de mariage et portraitiste sous le statut de microentreprise. Je pratique également la photographie de paysages et de nature pour le plaisir.

Justement, en plus de pratiquer un métier passionnant et certainement très chronophage, as-tu des loisirs annexes ?

Au-delà de la photographie, je pratique des activités variées comme le sport (vélo, tir, natation), la pêche à la mouche, les jeux vidéos… mais je passe surtout pas mal de temps à m’occuper de ma fille de 3 ans.

Rentrons dans le vif du sujet ! Depuis combien de temps pratiques-tu la photo ? A quel moment t’es-tu décidé à passer professionnel ?

Je pratique la photographie depuis quatre ans. Cette année correspond à ma troisième saison de mariage, même si compte tenu des événements on ne peut pas vraiment la prendre en compte…  J’ai toujours présenté beaucoup d’intérêt pour l’entreprenariat : je possède le  statut d’auto entrepreneur depuis la sortie de mes études. J’ai travaillé dans la communication, dans la  prestation de services divers, j’ai même été agent immobilier avant de me consacrer à la photographie.

C’est d’ailleurs l’immobilier qui m’a fait découvrir le milieu de la photographie à travers la photo immobilière. Malheureusement je me suis vite rendu compte que je ne pourrais pas gagner ma vie dans ma région en me spécialisant en photographie immobilière. Du coup je me suis réorienté afin de pouvoir gagner ma vie correctement.

L’élément déclencheur de mon changement de carrière est associé à un sentiment d’injustice tarifaire vis à vis des clients en immobilier. Les prix des commissions changeaient en fonction du prix des maisons mais le travail de vente restait quant-à lui le même. Je trouvais que c’était du vol, et comme je ne pouvais pas y remédier car la franchise imposait les tarifs, j’ai dit “stop”.

Dès lors, comment as-tu abordé ce nouvel environnement professionnel ?

Pour m’imposer en tant que photographe professionnel, j’ai suivi une démarche simple : je me suis mis à fond dedans comme je le fais pour beaucoup de choses dans ma vie. J’ai suivi une vingtaine de formations en ligne sur des sites de formation comme Empara ou l’école de Sue Bryce. J’ai aussi été suivi par un photographe de mariage pendant ma première année.

Tout cela, cumulé à ma motivation, m’a permis de progresser rapidement et selon ma vision des choses : en me respectant et en respectant mes clients.

Son style

Au fil de ces quatre premières années, as-tu  construit un style particulier  ?

Je suis en recherche constante des instants forts (joie, tristesse, humour, insolite…) et, lorsque cela est possible, j’essaie d’ajouter de la beauté graphique à ces moments pour les transformer en souvenirs encore plus mémorables. Je pense que la photographie est le moyen le plus fiable pour se souvenir des moments marquants : pour moi, une bonne composition graphique et lisible permet à une photo de devenir intemporelle.

Du coup, Je n’ai pas vraiment d’univers ou de style particulier. Même si je fais partie des Fearless photographers, car c’est le style qui me correspond le plus, je ne cherche pas particulièrement à me cantonner dans un style.

Je trouve que se mettre dans une case, dans un métier artistique, limite la créativité.

Ses anecdotes

Passons aux anecdotes ! Au cours de tes projets passés, as-tu un souvenir marquant à nous partager ?

Quand les mariées regardent leurs photos en pleurant (de joie, je précise).

Ta photo la plus marquante serait-elle dans la même veine ?

En effet ! Quand je l’ai prise il y avait tellement d’émotion et d’amour dans le discours de ce marié que je crois que je pleurais autant que lui derrière mon appareil photo. J’ai toujours des mouchoirs sur moi pour la mariée ou le marié, mais ce jour-ci, il a fallu que j’en prenne un peu avant de leur donner le paquet.

bruno-bouyer-photographe-corbieres-mariage-portrait-studio-maternite-grossesse-couleur-noir-et-blanc-label-photographie-1

Ses projets

Nous arrivons à la fin de nos échanges. L’occasion de nous parler de tes projets dans les mois à venir !

J’aimerais mettre en place des expositions au profit d’associations caritatives et développer un peu plus mon business avec les professionnels, que ce soit au niveau portrait ou reportage.

Un dernier mot ?

Il faut bien comprendre qu’après un évènement important, les photos font partie des seules choses qui restent en immortalisant les souvenirs  de tous les bons moments que nous avons partagés avec notre entourage. Concernant les portraits, c’est certainement le meilleur moyen de véhiculer la plus belle et la plus représentative image de nous même, et c’est souvent un premier pas pour apprendre à se respecter.

Où trouver Bruno Bouyer ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez d'autres "Parole de Photographe"

christelle-saffroy-photographe-professionnelle-mariage-nouveau-ne-famille-couple-evjf-animaux-enfant-portrait-artistique-2
Parole de Photographe

Parole de Christelle Saffroy

Pour ce quatorzième Parole de Photographe, découvrez le travail de Christelle Saffroy, photographe professionnel aux particuliers à Saint-Père-sur-Loire.

Lire plus »
anne-ferry-parole-photographe-professionnelle-gigneville-vosges-maternite-nouveau-ne-enfant-famille-studio-15
Parole de Photographe

Parole d’Anne Ferry

Pour ce douzième Parole de Photographe, découvrez le travail d’Anne Ferry, photographe professionnelle à Gignéville.

Lire plus »

Trouvez le meilleur photographe pour immortaliser votre mariage avec Label Photographie !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe