Parole de Laurine Walger

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce septième Parole de Photographe, nous avons demandé à Laurine Walger de nous présenter son activité de photographe spécialisée dans le mariage, le couple, la famille, les nouveaux-nés et la maternité.

Son parcours

laurine_walger_photographe_mariage_couple_famille_grossesse_nouveau-ne_macon_france_label_photographie-1

Bonjour Laurine, merci d’avoir accepté de participer à ce septième Parole de Photographe. Commençons par ta présentation : qui es-tu, d’où viens-tu, que fais-tu ?

Bonjour Pierre-Louis. Je suis Laurine Walger, photographe à Mâcon. Je travaille principalement autour de Mâcon et me déplace jusqu’à Lyon et Bourg-en-Bresse sans soucis. Effectivement étant limitrophe à ces deux autres départements je couvre un large secteur.

Je suis spécialisée dans les photos de famille et de mariage. Deux domaines dans lesquelles je m’épanouis pleinement. Il est vrai que je fais pas mal de photos animalières également et je pratique cette passion régulièrement.

Je (et on) me définis souvent comme une jeune femme de 25 ans sensible, empathique, pétillante et généreuse. C’est ce que j’essaye de transmettre à travers mes images.

Photographe est-il ton premier métier ? Quand et comment es-tu “tombée” dans la photographie ?

Je pratique la photographie en tant que micro-entreprise depuis 2016. Mais c’est à mes 17 ans et donc il y a 8 ans que j’ai vraiment découvert une passion pour les photos.

Suite au manque de photo que j’avais de moi enfant et bébé, j’ai commencé à combler ce manque en travaillant et me payant mon première reflex (Nikon a l’époque et Canon à ce jour). Au fil des années, je photographiais beaucoup la nature et les animaux puis je me suis reportée sur mes amies…

Un jour une amie m’a tendue un billet en me disant que tout travail mérite salaire. J’étais en pleine formation d’aide-soignante lorsque je me suis dit ” Pourquoi ne pas tenter l’aventure de la photo ? ” Et du coup me voila devenue photographe professionnelle. En double activité à l’époque et à temps plein désormais depuis début 2018.

As-tu trouvé le temps ou senti le besoin de suivre une formation particulière en photographie avant de te lancer ?

J’ai travaillé pendant 5 ans sans jamais me former, je regardais les vidéos sur le net, je testais. Je m’amusais et apprenais seule,  comme beaucoup je pense.

Puis un jour on m’a conseillée un workshop qui à littéralement changé ma vie ! Un workshop centré sur la photographie de famille. A ce moment là j’ai pris conscience (en 2018) des prix que je devais appliquer et que  je me spécialiserai plus précisément en famille.

J’ai beaucoup appris sur le plan marketing mais aussi sur la technique. Enfin bref, cela à changé ma vie car depuis mon activité de photographe est passée en temps plein.

Tous les ans, je suis au minimum deux formations. Je me suis formée auprès de Thibault Chappe et Saya Photography pour les mariages et auprès d’Amine Chelly pour tout le reste (en coaching).

Son style

En effet, la progression est constante en photographie, et les formations auprès de professionnels reconnus sont très enrichissantes. A travers ces formations et ton expérience, comment définirais-tu ton style ?

Je pense avoir un univers naturel et spontané, d’ailleurs se sont les mots qui me guident. A travers une communication ludique, je fais de chaque séance photo un moment intemporel et surtout unique. Je suis très axée nature aussi : je fais principalement des séances photo en extérieur, par choix. J’aime jouer avec la lumière et les émotions.

Pour moi, les instant les plus simple sont les plus beaux.

Ses anecdotes

Effectivement, le naturel et la spontanéité se ressentent fortement à travers tes images. As-tu un souvenir marquant associé à ton activité de photographe à nous partager ?

Un des meilleurs souvenirs que j’ai eus mais aussi le plus dur, c’est lorsque j’ai photographié une maman atteinte de leucémie avec son fils et son mari. Elle était en attente d’une nouvelle greffe, la première étant annulée.

Je crois qu’à ce moment-là, j’ai encore plus mesuré l’importance des photos. Cette famille m’a marquée à jamais. D’ailleurs, je dois les revoir prochainement pour réaliser une séances photo avec toute sa famille (sœur parents etc) si elle continue à relever chaque épreuve.

D’où l’importance du contact humain et de l’écoute lors de chaque projet photographique. Dans la même logique, aurais-tu une image particulièrement marquante à nous partager ?

Pour la photo la plus marquante, c’est une photo d’un petit garçon handicapé qui marche avec ses parents. Je ne pense pas réussir à exprimer pourquoi. C’est juste un moment qui a été poignant pour moi de voir ce petit Nino de 3 ans marcher avec ses parents alors que c’est si difficile pour lui.

laurine walger photographe mariage couple famille grossesse nouveau-ne macon france label photographie

Ses projets

Cet entretien est décidément chargé en émotion. Nous arrivons bientôt à la fin, le moment de nous parler de tes projets pour les mois à venir.

J’ai un million de projets ! Pour l’instant mon projet en cours est d’offrir aux soignants de l’hôpital de Mâcon des séances photo famille et pour cela j’ai mis en place une cagnotte de financement participatif sur Ulule. Un gros projet qui me tient à cœur et qui aiderait aussi financièrement des collègues de la régions, qui interviendront sur la réalisation de toutes les séances photos.  

Mais je me projette déjà beaucoup plus loin. J’aimerai me lancer dans les formations famille en One to One (car j’ai ce besoin de partager et accompagner les autres). Ce projet commence à mûrir doucement. J’ai pour projet aussi de me spécialiser bien plus dans la famille que le mariage et donc me limiter à 10 mariages par an. D’où l’importance de bien choisir ceux que j’accepte de couvrir.

Et dans les mois ou les années à venir, pourquoi pas quitter mon auto-entreprise pour beaucoup plus gros. Trouver un petit peu de temps pour moi fait aussi parti de mes projets futurs. Un jour peut-être.

Un dernier mot ?

Quelque soit la raison pour laquelle vous faites appel à un photographe professionnel, prenez le temps de bien le choisir. Il est important que son univers vous plaise mais aussi que le feeling soit réciproque. Ensuite, laissez vous emporter par vos sentiments et vivez l’instant présent.

Où trouver Laurine Walger ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Trouvez le photographe professionnel qu'il vous faut avec Label Photographie !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe