Parole de Olivier Gouzien

Denouvel Studio

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce troisième Parole de Photographe, nous avons demandé à Olivier Gouzien de nous présenter son activité de photographe aux particuliers spécialisé dans le mariage et les enterrements de vies de jeunes filles, en complément d’une activité d’auteur.

Son parcours

Bonjour Olivier, bienvenue dans ce troisième entretien de Parole de Photographe. On ne change pas une formule qui marche, commençons par une présentation d’usage.

Bonjour Pierre-Louis. Je suis Olivier Gouzien, photographe professionnel installé à Vendôme, dans le Loir-et-Cher. Je pratique essentiellement la photo de mariage et je suis également photographe auteur. J’adore mon métier car je trouve dans la photo de mariage toutes les conditions pour produire de belles images, riches en émotion, pleines d’amour et de complicité, des portraits forts aux expressions uniques ainsi que des moments de joie et de fun.

Cette passion pour la photographie te suit depuis toujours ?

Je fais de la photo depuis mon adolescence, j’étais membre d’un club à la FAC de Caen où j’ai fait mes études, mon papa était lui-même photographe amateur et m’autorisait à utiliser son reflex Praktica.

La photographie est-elle ton premier métier ?

J’ai été salarié pendant plusieurs années dans l’informatique tout en pratiquant avec assiduité la photographie en amateur à côté. Il n’y a pas eu d’élément déclencheur qui m’a amené à devenir pro, disons que c’est un ras le bol du salariat et des métiers de l’informatique qui m’ont fait prendre conscience que je devais changer. Avec le recul, je crois aussi que la dimension humaine notamment les relations privilégiées et rares avec les mariés a été une raison importante dans ma décision.

Du coup, au-delà de ta formation initiale, comment t’es-tu formé à la photographie ?

J’ai obtenu une maitrise de physique de la matière, puis un diplôme d’ingénieur en développement informatique, c’est dans ce domaine que j’ai fait l’essentiel de ma carrière en tant que salarié.

Quant à la photographie, je suis entièrement autodidacte, c’est le nombre d’années de pratique qui font ce que je suis devenu, des dizaines de milliers de photos prises et un apprentissage incessant à l’aide de livres de technique, d’observation du travail de photographes reconnus et bien sûr de remises en question.

Son style

Parle-nous de ton univers : que cherches-tu à retranscrire à travers tes photos ?

Je pense que  le « style » évolue, il est forcément lié aux événements de la vie, aux rencontres et à la culture en général. Je dirais que mon style actuel est plutôt doux, rond, chaud, réconfortant, naturel et sobre. Il évoque un feu de cheminée en automne, un thé bien chaud à la main, un bon vieux disque qu’on aime qui craque sous le saphir de la platine. J’aime les ambiances qui évoquent le cinéma, le romantisme vrai sans chichi ni gnangnan, les émotions pures et spontanées, le fun et le petit grain de folie et les larmes quand elles viennent du cœur.

On sent le passionné qui parle, le choix de la photographie de mariage et sa charge émotionnelle n’est peut-être pas anodin ?

Je veux être fier de mon reportage de mariage, que mes clients revivent cette journée à la seule vue de mes photos. Un mariage c’est une journée sans équivalent, un moment rare et unique, mes clients y consacrent toute leur énergie, leur espoir et aussi un budget conséquent. Mon rôle est de les soutenir, de les accompagner et surtout, au final, de prolonger ces moments de bonheur. C’est toute cette démarche qui me rend fier du travail accompli.

Ses anecdotes

Pourrais-tu nous partager un souvenir de reportage de mariage particulièrement fort ?

J’ai plein de belles émotions vécues car chaque mariage est unique et ce n’est pas un vain mot ! A chaque fois, c’est différent et le plus fou, c’est que je fais partie de la fête : je suis même le témoin numéro un ! c’est une chance qu’un couple et une famille vous accordent l’occasion de saisir tous ces instants si intimes, c’est un grand privilège. Comme je suis plutôt un hypersensible, il n’est pas rare que je verse quelques larmes au cours d’un mariage :  être un témoin si privilégié ne me laisse jamais indifférent. 

Je me souviens qu’une fois, lors d‘un mariage, le marié a eu la surprise de voir sa maman avec qui il était fâché depuis plusieurs années, ils se retrouvaient après plus de dix ans de séparation et ce mariage était le moment idéal pour effacer ces différends, oublier et pardonner. C’était un moment très fort et intense, pas facile de photographier en pleurant ! Mais mon dessein était clair, témoigner de cet instant magique, laisse une trace éternelle pour mes clients.

J’imagine qu’il te serait également difficile de choisir une photo préférée ?

J’en ai bien peur, oui. Je conçois le reportage de mariage comme un tout, à l’image d’un film, il est donc difficile d’en extraire une photo en particulier. Je vais néanmoins choisir une photo du dernier mariage en date auquel j’ai participé. C’est le mariage de Julie et Pierre-Olivier qui s’est déroulé fin février 2020, juste avant le confinement. Cela dit, toutes mes photos sont mes « bébés », difficile de choisir, je ne vise pas l’excellence technique ou l’originalité à tout prix, le plus important c’est l’émotion qu’on ressent à la vue d’une photo.

Ses projets

Nous sommes encore en confinement, malgré tout il faut préparer l’avenir : quels sont tes futurs projets ?

Bien entendu, vu les circonstances, j’espère avant tout que ma saison ne sera pas trop compromise, quelques clients ont déjà reporté leur mariage, alors comme tout le monde j’espère que le confinement sera bientôt terminé.

J’ai eu la chance de faire plusieurs mariages très loin de chez moi, par exemple en Normandie ou en Provence, c’est toujours très dépaysant et inspirant. J’aimerai beaucoup faire quelques reportages de mariage à l’étranger, par exemple dans le désert, à Lanzarote ou aux USA. Je pense également à la Polynésie Française, j’ai eu l’occasion d’y vivre pendant deux ans et j’aimerais beaucoup y retourner pour un mariage. Il n’est pas interdit de rêver (rire).

Un dernier mot ?

La photo est pour moi bien plus qu’une passion ou qu’un métier, c’est une raison de vivre. Je serai toujours heureux de partager avec qui le veut, mon regard et ma vision du monde.

Merci à vous de me permettre, ainsi qu’à mes confrères, de faire connaître et de partager notre travail.

Où trouver Olivier Gouzien ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Trouvez le photographe de mariage de vos rêves avec Label Photographie !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

LUMYS

Vos avantages d'adhérent

L’équivalent de 2 mois offerts sur tous les abonnements annuels Lumys :

  • Offre Starter à 90€ HT au lieu de 108€ HT pour 12 mois.
  • Offre Pro à 250€ HT au lieu de 300€ HT pour 12 mois.
  • Offre Premium à 400€ HT au lieu de 480€ HT pour 12 mois.

Lumys, ce sont des galeries modernes et épurées, créées par des photographes professionnels, pour des clients exigeants. Montrez, partagez et vendez vos photos simplement. Et c’est sans commissions. Rendez-vous sur https://lumys.photo !

Nos engagements :

  • Un produit évolutif : la profession de photographe évolue constamment. Nous recueillons donc continuellement les besoins de nos clients et proposons régulièrement de nouvelles fonctionnalités.
  • Un service client de qualité : chez Lumys, nous sommes profondément convaincus que la qualité des échanges est essentielle à la bonne marche d’un projet. C’est pourquoi nous sommes toujours en contact avec nos photographes, par téléphone, mail, Facebook…
  • Des conseils avisés : grâce à nos échanges réguliers, nous avons une vision assez large de la profession de photographe. Nous n’hésitons pas à répondre à vos questions et à vous guider dans votre activité !

PIXTRAKK

Vos avantages d'adhérent

Votre première année d’abonnement à -50% (49€ TTC au lieu de 99€ TTC).

PixTrakk, leader français du traçage des images :

PixTrakk est un outil innovant qui détecte l’utilisation de vos photos sur le web, en crawlant quotidiennement des millions de sites en France et dans le monde. Vous pouvez ainsi vérifier où, quand, comment et par qui elles sont utilisées.

Le + : un réseau international d’avocats pour assurer le recouvrement de vos droits :

En cas d’utilisation illégale, des cabinets d’avocats spécialisés dans le droit d’auteur prennent en charge le recouvrement de vos droits sans avance de fonds de votre part. PixTrakk vous évite d’être en première ligne, vous soustrait des tracas administratifs et vous permet de faire respecter vos droits.

Site web : https://www.pixtrakk.com/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter à contact@pixtrakk.com ou 01 53 69 02 36.

PICTO ONLINE

Vos avantages d'adhérent

  • Remise de 20% sur les tirages (argentique, pigmentaire, piezo charbon).
  • Remise de 10% sur les impressions Latex et UV.
  • Remise de 10% sur les finitions.

Picto Online – Labo photo professionnel depuis 1950

Picto Online propose la combinaison des compétences artisanales et des dernières technologies de pointe en matière de tirage photo avec tous les avantages du online : autonomie, accessibilité H24, prix compétitifs.

Picto Online donne à chacun un accès en ligne abordable avec la qualité et les possibilités professionnelles d’un grand laboratoire.

Vous pouvez commander en ligne vos tirages photo et vos impressions sur tous supports, avec le plus large choix de finitions pour un coût maîtrisé et la qualité professionnelle Picto.

Site web : https://www.pictoonline.fr/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 01 53 36 21 21.

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe