Parole d'Eric Grange

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce onzième Parole de Photographe, nous partons en voyage avec Eric Grange, photographe professionnel spécialisé en photographie de paysage, parcourant le monde sur terre et dans les airs pour en ramener de superbes images !

Son parcours

Eric-Grange-Crédits-Davideric-grange-photographe-paysage-voyage-professionnel-parole-photographe-label-photographie-14

Eric Grange par David Mortelette

Bonjour Eric, bienvenue dans ce onzième Parole de Photographe. Nous allons aborder avec toi aujourd’hui la photographie de paysage et de voyage. Si ce domaine de la photographie bénéficie d’un pic de popularité sans précédent grâce aux réseaux sociaux, l’envers du décors des professionnels, lui, reste peu connu du grand public. Avant d’aborder plus en détail tes spécialités, place à ta présentation !

Bonjour Pierre-Louis, je suis Eric Grange, artisan photographe indépendant (micro entreprise) basé en Région parisienne. Mes domaines d’activité sont la photographie corporate, la photographie de voyage / tourisme et les prises de vues au drone.

Concernant la photographie corporate, j’effectue principalement des reportages pour des entreprises souhaitant présenter leurs locaux, activité et collaborateurs  en vue de recrutement, à travers des photos et de courtes interviews.

La photographie de voyage / outdoor / tourisme reste à ce jour mon activité préférée. Je suis un passionné de voyages et d’activités outdoor, que je partage notamment sur le blog www.marchereve.fr . Ce blog me permet également de réaliser des partenariats avec des professionnels (gîtes, logement insolites, musées, etc ) et/ou des offices de tourisme, en leur proposant des reportages photos ou l’acquisition des droits d’utilisation de mes photos. Cette activité m’a permis de devenir l’un des ambassadeurs de la marque de vêtements outdoor Atlas For Men (même si avec la crise du Covid-19, je n’ai pas eu beaucoup d’activités outdoor récemment…).

En effet, cette période de confinement a mis à l’arrêt forcé bon nombre de photographes professionnels. Qu’en est-il de ton activité de prises de vue au drone ?

Je suis évidemment certifié et enregistré auprès de la DGAC, et jusqu’à présent j’ai surtout réalisé des prises de vues dans le domaine touristique ou dans un contexte plus informatif (inspection, vue aérienne pour édition de plans).

Je fais également des formations photo, que ce soit pour des particuliers qui souhaitent s’initier ou progresser, ou des entreprises qui veulent proposer des ateliers ou activités à leurs salariés.

Niveau loisirs, je ne pense pas que tu sois très casanier ?

Effectivement, mes loisirs principaux sont des activités outdoor (randos, trek, etc) avec une attirance pour les conditions extrêmes

Peux-tu nous en dire plus sur ton expérience de photographe, et sur les causes qui t’ont amené à te professionnaliser ?

Je pratiques la photographie de manière suivie depuis 2014 environ, surtout dans le cadre d’activités outdoor, de voyages, et pour les illustrations des articles qui paraissent sur www.marchereve.fr. J’ai créé mon activité de photographe au départ pour pouvoir proposer des reportages et de la cession de droits photos de manière légale et professionnelle. Les autres axes de mon activité se sont rajoutés au fur et à mesure.

As-tu suivi des formations particulières, au-delà de ta certification de pilote de drone ?

Mon parcours en photographie est très autodidacte au départ. J’ai commencé en lisant beaucoup de livres et en pratiquant par moi même. J’ai ensuite suivi un cursus photo au CE3P à Paris avant de me lancer en tant qu’artisan photographe. J’ai complété mes compétences au fur et à mesure de mon évolution avec des formations, notamment pour les prises de vues vidéo, le montage vidéo avec Adobe Première (j’ai la certification Adobe ACA pour Première), et ensuite la certification drone.

Son style

Avec quel regard abordes-tu la photographie de voyage et de paysage ?

Dans le domaine voyage / tourisme / outdoor (et pour les prises de vues au drone aussi) j’aime beaucoup rendre compte de la sensation de liberté et d’espace que le voyage et les activités associées procurent. J’ai tendance à avoir pas mal d’espace négatif dans mes photos et à utiliser des rapports d’échelle où les êtres humains sont relativement petits en comparaison à l’environnement.

Pour les prises de vues au drone, j’aime aussi bien créer de belles composition de paysages “classiques” que fabriquer des sortes de tableaux peintures “art moderne” ou minimalistes, rendus possibles par les points de vue auxquels on a accès.

Ses anecdotes

Parmi tous les environnements et les personnes que tu es amené à rencontrer, as-tu un souvenir particulièrement marquant à nous partager ?

Curieusement je n’ai pas forcément un souvenir en particulier en tête, mais je dirai qu’une satisfaction récurrente que je ressens par rapport à mon activité, c’est lorsque je donne des formations photo et que je sens que des portes s’ouvrent dans l’esprit des gens : ils se rendent compte de toutes les possibilités de créations qui s’offrent à eux, qu’il s’agisse de la prise de vue ou du traitement.

Ces moments là sont particulièrement gratifiants.

Comme je te comprends ! Et concernant tes photographies, l’une d’entre elles se démarque-t-elle pour toi au cours de ta carrière ?

“La plus marquante de ma carrière” est peut être un bien grand mot, mais j’ai tout simplement une petite affection particulière pour cette photo au drone d’une toue sur la Vilaine, car c’est la première photo au drone que j’ai vendue, et qui plus est, au CRT de Bretagne. Donc j’étais content. C’était encourageant pour un début.

On peut la retrouver notamment dans cet article.

eric-grange-photographe-paysage-voyage-professionnel-parole-photographe-label-photographie-13

Ses projets

Nous arrivons déjà à la fin de ce onzième “Parole de Photographe”. L’occasion de nous parler de tes projets dans les mois à venir !

La crise sanitaire met quelques points d’interrogations sur les mois à venir, mais je dirais qu’il y a deux axes que j’aimerais développer : 

  • Le côté vidéo/montage de mon activité, que ce soit pour du corporate ou la participation à des projets de création de contenus (documentaires, voyages, etc)
  • Le côté formation, car comme je l’ai dit plus haut, j’aime bien le partage de connaissance et la sensation d’apporter quelque chose de nouveau aux élèves.

Un dernier mot ?

Merci ! 🙂

Où trouver Eric Grange ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez d'autres articles inspirants !

Trouvez le photographe professionnel qui répondra parfaitement à vos besoins en images de voyage et de paysage avec Label Photographie.

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe