Parole de Juliette Jem, photographe corporate et événementiel

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce dix-septième Parole de Photographe, nous nous entretenons avec Juliette Jem, photographe professionnelle au service des professionnels, intervenant dans de nombreux domaines avec talent.

Son parcours

Bonjour Juliette, sois la bienvenue dans ce dix-septième Parole de Photographe. Avant d’aborder ton parcours, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour Pierre-Louis, je m’appelle Juliette JEM, j’habite à Paris, je travaille principalement en IDF et je suis amenée à me déplacer partout en France.

Je réalise des portraits posés et en situation dans le travail chez le client. J’effectue également des prises de vues en studio. Je couvre aussi tous types d’événements, comme les conférences, salons, séminaires, lancements de produits, présentations presse ou encore soirées d’entreprises, ainsi que les événements culturels et sportifs.

Je photographie des intérieurs que ce soient des bureaux, des ateliers, des boutiques ou des créations d’architectes et décorateurs.

Tu interviens donc dans tous les domaines photographiques associés aux entreprises et professionnels ! Trouves-tu le temps de souffler de temps en temps ?

Quand je ne travaille pas, je pratique plusieurs activités de fitness pour garder une bonne forme physique nécessaire à l’exercice de mon travail.

Sinon j’aime voyager. J’ai notamment découvert les Cyclades lors d’un voyage il y a plusieurs années. Les habitants y étant très accueillants, j’y retourne depuis tous les ans. Ce sont des îles magnifiques aux paysages extraordinaires avec des eaux cristallines, un ciel bleu immuable, des maisonnettes blanches aux volets peints en bleu et qui jouissent d’un fort potentiel culturel et archéologique…

Un endroit rêvé pour faire de jolies photos !

Entrons dans le vif du sujet : peux-tu nous parler de ton parcours, de tes débuts dans le monde de la photographie et des étapes majeures ayant jalonnées ta carrière jusqu’à présent ?

C’est à l’âge de 10 ans que j’ai utilisé mon premier appareil photo. Quelques photos de familles, d’amis, de paysages… Ainsi née ma passion pour la photographie. Après des études en photographie et en arts graphiques, j’ai travaillé au sein de laboratoires photos où j’effectuais des prises de vues.

J’ai travaillé ensuite dans un gros groupe international de l’industrie, cela m’a permis de connaître ce que les entreprises souhaitent en termes d’images pour leur communication et de découvrir la photo « corporate ». L’envie d’entreprendre m’a poussée en 2012 à faire de la photographie ma propre activité.

Après avoir été l’assistante de photographes parisiens avec lesquels j’ai amélioré et perfectionné le travail en studio, je me suis lancée en tant que photographe professionnelle indépendante.

Son style

A travers ce parcours, comment s’est construit ton style photographique ?

En amont de la séance photographique, je contacte mes clients et nous discutons ensemble de leur projet en tenant compte de leurs souhaits et contraintes personnelles, ainsi je souhaite avant tout établir une relation de confiance mutuelle et d’écoute.

J’ai une approche photo-journalistique pour obtenir des images à la fois modernes, simples et authentiques. Lorsque je réalise un reportage, je dois témoigner de l’évènement sans en perturber le déroulement. La photographie doit être la plus naturelle possible.

Pour les portraits, je m’efforce de réaliser chaque image en me basant sur le caractère et la personnalité de mon modèle du jour. En architecture intérieure, le rendu doit refléter au maximum les créations de mes clients et laisse peu de place à l’improvisation. Leur travail prime sur le miens !

Ses anecdotes

Quel est ton meilleur souvenir associé à ton activité ?

Le 30 mai 2015 j’ai eu l’opportunité de couvrir la Conférence « La libération animale : et après ? » organisée par l’association L214. Matthieu RICARD, docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste et photographe, y était intervenant. L’appréciant particulièrement et suivant ses activités, j’ai eu la joie et la chance de le rencontrer et le photographier.

Une de mes photos de ce reportage a été publiée dans LE HUFFINGTON POST pour illustrer un article sur cet événement.

Félicitation, c’est effectivement un bel aboutissement ! As-tu également une photo particulièrement marquante à nous partager ?

Il n’y a pas vraiment une photo qui m’a vraiment marquée, c’est plutôt plusieurs réalisées lors du Festival de Cannes qui est un événement de renommée internationale le plus médiatisé au monde et le plus important festival du cinéma. J’ai pu observer tous ses aspects, approcher des stars du cinéma. Cela a été une très bonne expérience.

Ses projets

Nous arrivons déjà à la fin de ce dix-septième “Parole de Photographe”. L’occasion de nous parler de tes projets dans les mois à venir !

J’ai plusieurs reportages prévus comme La Fête des Vendanges de Montmartre, La Nuit Blanche, des événements d’entreprises, des portraits professionnels et effectuer des photos de réalisations d’architectes.

Un dernier mot ?

Je suis ravie que vous m’ayez proposé de rejoindre la communauté Label Photographie. Je vous remercie pour cet interview.

Où trouver Juliette Jem ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez d'autres "Parole de Photographe"

Trouvez le photographe professionnel qui répondra parfaitement à vos besoins en images pour votre entreprise ou votre activité profesionnelle

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe