Un paysage nocturne époustouflant

Nous partageons dans cet article une image de nos photographes, que l’équipe de Label Photographie a sélectionnée en toute subjectivité.

Nous souhaitons ainsi mettre en avant régulièrement des images marquantes qui sont autant de sources d’inspiration pour tous nos visiteurs. Et par la même occasion, nous invitons son auteur à nous raconter l’histoire de la réalisation de cette image.

Pourquoi cette photo de paysage nous a plu ?

La photographie d’étoiles, ou astrophotographie, est une pratique très pointue nécessitant un matériel adapté, un vrai savoir-faire dans l’anticipation de la position des astres et une météo clémente. Réaliser une photographie de nuit techniquement maitrisée est déjà une réussite.

La force de cette photo réside dans sa composition originale, qui ne la limite pas à un simple exercice technique. Ici le premier plan, avec l’arbre, a été soigneusement choisi et éclairé avec une torche ; le ciel étoilé est bien brillant, et clou du spectacle, une comète vient traverser le ciel au bon moment et au bon endroit. Le résultat est une photo très poétique qui révèle un instant que peu de personnes peuvent se vanter d’avoir vécu.

L'histoire de cette photo de paysage par Aurélien Poulat

L’histoire se passe début août 2020, et plusieurs contraintes se sont posées pour réaliser cette image. Pour la photo astronomique, il faut réunir le beau temps avec peu de nuages à toutes les altitudes, une nouvelle lune de préférence, et un endroit avec peu de pollution lumineuse.

Il se trouve qu’allant passer un week-end en Haute Savoie chez ma grand mère, toutes les conditions étaient réunies afin de tenter une capture de la comète Neowise. J’ai préalablement repéré la direction de la comète et choisi cet arbre, que je connait depuis mon enfance, pour servir de premier plan. J’avais emporté une lampe acquise peu de temps avant pour faire un peu de lightpainting.

L’attente de la nuit noire fut longue, j’avais emmené ma femme à travers champs pour que l’on puisse profiter du spectacle ensemble. Le temps de faire quelques essais de cadrage et de lumière, la comète se révélait petit à petit et commençait à bien imprimer sur le capteur.

J’ai donc pris environ 20 photos à haute sensibilité pour le ciel que j’ai ensuite empilées pour réduire le bruit thermique du capteur, et une autre pour le premier plan où je me suis servi de ma torche pour faire apparaître du relief dans l’arbre, la magie opère ensuite en postproduction

J’ai fini la soirée de l’autre côté du village pour capturer la voie lactée avec un autre arbre et mon pinceau de lumière.

Explorez le profil du photographe

Recherchez votre photographe de paysage

D'autres coups de cœur photo vous attendent !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :