Comment sont sélectionnés les photographes présents sur Label Photographie

Pour vous assurer de contacter des photographes professionnels aux qualités techniques et humaines indéniables, Label Photographie effectue pour vous une sélection rigoureuse à l’entrée. On vous explique comment !

Recherchez votre photographe pro

Label Photographie, champion du tri sélectif

Depuis son invention au XIXème siècle jusqu’à son hégémonie sur les réseaux sociaux 200 ans plus tard, la photographie n’a cessé de fasciner et de se populariser. Alors qu’il n’a jamais été aussi simple de prendre et de partager une photo, la saturation du marché en photographes professionnels interroge.

La facilité de s’enregistrer comme professionnel de l’image contraste avec la rigueur, la maitrise et le sens du relationnel indispensables à tout métier d’indépendant générant une vraie valeur ajoutée. Dès lors, comment vous assurer de vous tourner vers un photographe dont le professionnalisme ne se limite pas au numéro SIRET ?

Label Photographie s’engage depuis ses débuts à remettre au premier plan les photographes professionnels justifiant d’un vrai savoir-faire, d’un style affirmé et d’une solide expérience. Des photographes pour qui le professionnalisme ne se limite pas à la simple prise de vue : le relationnel, l’écoute, l’accompagnement et l’éthique commerciale sont autant de qualités que chaque client est en droit d’attendre d’un professionnel indépendant.

Phase 1 : tri administratif

Dès son inscription, chaque photographe professionnel est invité à nous fournir un justificatif d’activité et à signer notre charte de bonnes pratiques. Cette charte est une première garantie de l’intégrité et des moyens mis en œuvre par nos photographes membres pour mener à bien leurs projets.

Nous effectuons une veille et des enquêtes de satisfaction auprès des visiteurs ayant contacté les photographes présents sur Label Photographie afin de valider ces bonnes pratiques régulièrement.

Phase 2 : tri qualitatif

Au cours de leur inscription sur Label Photographie, chaque photographe est également amené à présenter ses meilleures photos à travers des portfolios thématiques. Chacun d’entre eux est associé à un domaine d’intervention : mariage, portrait, reportage, nouveau-né, immobilier…

Ces portfolios sont alors appréciés par les photographes déjà membres de Label Photographie, de manière totalement anonyme de part et d’autre, en se basant sur la maitrise technique, le style et l’expérience qui en ressortent. Au terme de cette phase, seuls les photographes dont les profils ont atteint le niveau minimal requis rejoignent notre communauté.

La preuve par les faits

Les photographes professionnels que vous découvrez grâce à Label Photographie ont donc suivi deux phases de tri : un tri administratif et un tri qualitatif. Être représenté en tant que photographe pro sur Label Photographie est donc un gage de qualité et une reconnaissance de son activité auprès de ses clients, passés comme futurs.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au cours du dernier mois, 32 photographes se sont inscrits sur notre site et ont proposé leur travail au regard de leurs pairs pour rejoindre notre communauté. Parmi ces 32 photographes, seulement 14 ont été acceptés, soit moins de la moitié !

D’une manière générale, les profils de photographes filtrés par Label Photographie se divisent en 4 types :

  • Les photographes amateurs : même s’ils disposent d’un SIRET, ces photographes n’ont ni la maîtrise technique, ni l’expérience, ni l’investissement humain que l’on est en droit d’attendre d’un professionnel. Ces photographes n’ont pas leur place chez Label Photographie.
  • Les photographes professionnels en début de carrière : le regard se développe, les premières réalisations laissent présager d’un beau potentiel, mais le savoir-faire est encore trop juste pour assurer de prestations maitrisées à 100%. Ces photographes sont invités à parfaire leur style et leur expérience avant de réitérer leur demande d’inscription.
  • Les vieux routards : photographes en fin de carrière qui n’ont jamais pris de recul sur leur activité, ne se sont jamais formés et proposent un style daté qui n’a pas évolué depuis leurs débuts. Le métier de photographe demande plus que jamais une adaptabilité et une remise en question régulières pour être précurseurs des goûts et des modes.
  • Les photographes désordonnés : souvent expérimentés, parfois talentueux, ces photographes ne savent pas se positionner clairement pour proposer une offre lisible à leurs clients. A leur demande, nous accompagnons ces photographes pour les aider à présenter le meilleur de leur travail et à cibler correctement leurs clientèles.

Grâce à notre sélection, vous gagnez du temps dans vos recherches et évitez de faire appel à un photographe inadapté. Contactez nos photographes l’esprit tranquille, vous ne serez pas déçus !

D'autres billets d'humeur vous attendent !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :