Une photo de mode mêlant corps et espace

Nous partageons dans cet article une image de nos photographes, que l’équipe de Label Photographie a sélectionnée en toute subjectivité.

Nous souhaitons ainsi mettre en avant régulièrement des images marquantes qui sont autant de sources d’inspiration pour tous nos visiteurs. Et par la même occasion, nous invitons son auteur à nous raconter l’histoire de la réalisation de cette image.

Pourquoi cette photo de mode nous a plu ?

Le champ de la photographie de mode est vaste, et va bien au-delà des éditos de magazines et des fashion weeks. La créativité se retrouve parfois même davantage dans la scénographie des images que dans les tenues et styles vestimentaires.

Mathieu Fiol, que nous avions quitté sur une interview très intéressante, troque ici son univers architectural pour s’essayer à la mode des ballerines. Son regard chirurgical et son analyse des espaces intérieurs lui a permis d’intégrer son modèle dans une harmonie de lignes et de plans, tout en y focalisant l’attention du spectateur. L’éclairage est ainsi parfaitement maitrisé pour sculpter le corps du modèle et le faire ressortir avec toute la grâce d’une danseuse.

L'histoire de cette photo de mode par Mathieu Fiol

Comme vous le savez sans doute déjà, je réalise (quasi) exclusivement de la photographie d’architecture et de décoration d’intérieur. Ces sujets restent assez « statiques », et me donnent parfois l’impression de photographier tous les jours la « même » chose. Je me suis dit que changer de registre et de façon de travailler le temps de quelques projets serait très bénéfique pour mon travail.
 
Le portrait pur ne m’appelle pas trop, mais l’univers de la danse m’a ouvert une interaction humaine, en laissant le sujet plus libre de s’exprimer.  J’ai donc pris l’initiative de réaliser une série d’images de ballet, combinées avec un espace intérieur où je retrouve mes marques et où je maîtrise davantage les cadrages que dans la rue, par exemple. 
 
Ces images sont donc un exercice personnel, que je devrais pratiquer plus souvent, car cela m’amène à travailler d’autres muscles, aussi bien physiques que mentaux : travailler à main levée, pousser l’iso, être plus mobile, diriger quelqu’un…  Tout un tas de paramètres que je ne n’utilise pas encore en dehors de ce type de projets.

Explorez le profil du photographe

Recherchez votre photographe de mode

D'autres coups de cœur photo vous attendent !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :