Trouvez votre photographe d'architecture et intérieurs avec nos conseils !

Que vous soyez designer, architecte ou décorateur d’intérieur, la photographie est un outil indispensable à la valorisation de votre travail, tout en soulignant votre signature créative. A cet effet, un photographe d’architecture et d’intérieur saura travailler à la création d’une image séduisante de vos réalisations tout en conservant l’identité des lieux. Mais comment trouver le photographe qui vous permettra de communiquer et de développer votre influence au travers d’une représentation fidèle de votre identité, distinctive et pérenne ? Comment vous assurer de l’intérêt de vos futurs clients, de leur curiosité et de leur confiance. Nous vous donnons toutes les réponses dans cet article.

Quelques uns de nos photographes d'architecture et design

Pourquoi faire appel à un photographe d’architecture et intérieur professionnel ?

Une création architecturale représente de grands investissements en temps, moyens et savoir-faire. C’est aussi un ouvrage vivant dont l’aspect sera changeant selon les saisons et l’évolution de ses matériaux dans le temps. De la prise de vue de suivi des travaux jusqu’à l’aboutissement du projet de l’architecte ou de l’architecte d’intérieur, l’intérêt de recourir à un professionnel spécialisé en photographie d’architecture et d’intérieur se retrouve à plusieurs niveaux.

Un regard expérimenté au service de vos réalisations

Le photographe d’architecture et d’espaces intérieurs réalise des images séduisantes pour des professionnels exigeants : les architectes, designers et décorateurs d’intérieur, la presse spécialisée. Sa mission consiste à comprendre, mettre en valeur et immortaliser des édifices, espaces de travail, hôtels de prestige, monuments, infrastructures urbaines, qu’ils soient en phase de construction, d’exploitation ou de rénovation.

Le photographe d’architecture est un professionnel ayant affiné son regard pour l’amener à être plus spécifiquement sensible aux lignes, volumes, couleurs et matières. Plus encore, il doit aussi parfaitement maîtriser les techniques fondamentales de cette discipline. C’est donc un véritable métier que celui de photographe architecture et seul un professionnel spécialisé saura valoriser et immortaliser aussi bien la création d’un bâtiment que la rénovation d’un appartement ou d’une maison.

Des outils adaptés et précis

Tout photographe d’architecture qui se respecte doit posséder et maîtriser le matériel nécessaire, les objectifs adéquats et un trépied avec une rotule, de préférence micrométrique, qui lui permettra de caler rigoureusement toutes les perspectives qui traverseront le cadre de sa photographie. Une photographie d’architecture ou d’intérieur est réussie lorsque ses lignes directrices dessinent de belles droites, parallèles au sol pour les horizontales et perpendiculaires pour les verticales.

Certains photographes utilisent aussi un objectif à bascule et décentrement, qui offre encore plus de précision dans le choix des plans et permet de corriger dès la prise de vue les contraintes de la perspective sur des bâtiments de grande dimension par exemple, celui-ci leur permettant de contourner les effets de contre-plongée. Cependant la plupart des photographes travaillent au grand-angle, et les véritables professionnels de la photographie d’architecture corrigent toutes les déformations en post-production avec des logiciels dédiés, que ce soit des perspectives trop fuyantes, ou les distorsions créées par le grand-angle comme des murs qui semblent concaves ou convexes.

La maîtrise de l’éclairage

En prise de vue d’architecture d’intérieur, le photographe est souvent confronté au contre-jour. Pour corriger ces écarts de luminosité et offrir un rendu naturel tel que nous le percevons, le photographe doit donc prendre plusieurs fois la même photo en changeant l’exposition pour pouvoir recréer en une image ce que l’œil voit et discerne naturellement.

L’autre solution pour maîtriser les grandes plages dynamiques, est d’éclairer la pièce avec du matériel professionnel.

Comment choisir son photographe d’architecture et intérieur ?

Le photographe d’architecture et d’intérieur doit répondre à l’exercice délicat de savoir retranscrire fidèlement les intentions de son client, l’architecte ou l’architecte d’intérieur, tout en proposant une vision unique et originale de ce qu’il photographie. Il doit donc être à l’écoute de son client en plus de posséder une certaine culture en architecture, ou, à raison, entretenir une certaine passion pour le sujet.

Ces différents critères doivent déjà se retrouver dans son portfolio : à travers lui, vous devez être convaincu que le photographe que vous allez sélectionner sache sentir les volumes et comprendre les lignes, déterminer leurs forces pour bien construire chacune de ses images.

Son portfolio doit également faire ressortir sa maîtrise de la lumière : en la choisissant suivant l’heure de prise de vue, parfois même en la créant pour faire vibrer les couleurs, donner de la texture aux matières. Enfin, la diversité des cadrages présentés doit donner vie au lieu en sélectionnant et rythmant avec soin différents angles. En anticipant la progression sur l’ensemble des cadrages qu’il aura privilégié, il doit être capable de raconter l’espace photographié comme on raconte une histoire…

Ces considérations esthétiques et créatives permettent de faire la différence entre un photographe d’architecture spécialisé et un photographe qui ne l’est pas. Mais avant d’en arriver là le photographe architecture a aussi appris à maîtriser tous les aspects techniques spécifiques à son activité. Pour vous assurer de choisir le photographe d’architecture qu’il vous faut, lorsque vous consultez un portfolio de photographe architecture, vous pouvez porter votre attention sur les points suivants.

En résumé, retenez ces points essentiels pour choisir votre photographe d’architecture d’après son portfolio :

  • Vérifiez que les lignes de forces sont valorisées, perpendiculaires et/ou parallèles au sol et qu’elles sont bien droites, vous devez sentir que la géométrie des lieux est bien comprise, respectée et mise en valeur.
  • Regardez si les cadrages sont diversifiés, les compositions équilibrées, que le bâtiment photographié est bien mis en valeur, dedans comme dehors, sous plusieurs angles.
  • Étudiez les détails, la lumière doit être harmonieuse sur l’ensemble de la photographie, les couleurs doivent être bien retranscrites et séduisantes, la nature des matériaux doit être tangible, qu’ils soient lisses, rugueux, mats ou brillants…

 

Enfin, et comme pour tout projet professionnel, prenez contact avec le photographe dont le travail vous aura convaincu afin de vous assurer que celui-ci est à votre écoute, qu’il comprend votre projet et vos attentes, qu’il sait vous proposer des solutions, qu’il est capable de retranscrire votre vision autant que de vous apporter de nouveaux points de vue mettant en valeur votre réalisation.

 

Comment organiser une séance de photographie d’architecture et d’intérieur ?

Le photographe est à la fois un directeur artistique, un metteur en scène, un technicien et un producteur d’images. Il est aussi votre interlocuteur privilégié, celui avec lequel vous allez mettre en œuvre tout ce que nécessite la réussite de la prestation pour vous assurer de recevoir des photographies de qualité, uniques et pérennes :

  • Mettre des mots sur votre projet

Avant d’avoir vu ce qu’il doit photographier, le photographe d’architecture doit pouvoir se faire une idée de votre réalisation, de son sujet, de ce qu’il va photographier. Il doit comprendre votre travail et votre démarche pour mieux comprendre ce que vous avez construit. Sans cela il lui plus sera difficile d’être en mesure de traduire précisément votre style, vos parti pris, votre signature, l’histoire de cette réalisation. C’est à partir de ce que vous partagerez avec lui qu’il pourra non seulement retranscrire en image ce que vous voulez communiquer, et plus encore le mettre en lumière, le sublimer.

  • Valoriser le bien immobilier – l’intérieur

Nous l’avons évoqué plus haut, l’appareil photo ne voit pas les mêmes choses que votre œil. Pour les prises de vues en intérieur, il est absolument indispensable de bien procéder au nettoyage et rangement des lieux qui vont être photographiés, l’appareil photo n’est pas complaisant et tous les détails comptent car ils apparaitront tous, sans exception. Les poussières ou traces d’eau sur les vitres, les prises et fils électriques, auxquels on ne prête pas toujours attention, peuvent devenir pourtant gênants sur une photographie. Certains objets de décoration pourtant esthétiques peuvent ne pas fonctionner sur les images, il faut parfois les déplacer, en enlever certains et en ajouter d’autres. Il en va de même pour les meubles, un fauteuil ou une chaise, déséquilibrera ou équilibrera l’image selon qu’il soit présenté sous un angle ou un autre.

  • Valoriser le bien immobilier – l’extérieur

Pour les prises de vues extérieures là encore il est préférable de s’assurer qu’il y ait le moins d’éléments possibles risquant de perturber la composition, comme les voitures par exemple. L’orientation du bâtiment pour une bonne exposition est une information importante à communiquer au photographe. Mais aussi son environnement proche, qu’il soit dans un milieu naturel ou urbain, il faut pouvoir déterminer les accès et l’espace de recul, pour que le photographe puisse déterminer les différents angles et cadrages envisageables et témoigner de son intégration dans le paysage.

Quel est le prix moyen d’un photographe d’architecture et d’intérieur ?

La photographie d’architecture nécessite du matériel performant et des compétences expertes en prise de vue et en post-production. Certains photographes facturent un reportage entre 800 et 1 500 € la journée. Les offres low-cost donnent rarement la qualité escomptée et sont tout aussi rarement personnalisées alors qu’un photographe spécialisé en architecture vous offrira quant à lui une prestation sur-mesure. En photographie d’architecture, la tarification moyenne est de 40 € HT par photo. Celle-ci peut varier en fonction :

  • Du type de lieu à photographier

Selon les lieux à photographier, le photographe devra recourir à différentes techniques dont la mise en œuvre peut varier en matériel à utiliser et donc en temps. Par exemple s’il doit recréer une source lumineuse avec du matériel d’éclairage professionnel, ou s’il doit faire plusieurs expositions de la même vue pour équilibrer les luminosités…

  • Du nombre de photos livrées

Une grande partie des photographes d’architecture fonctionnent sur le modèle du pack d’images. Plus ce pack sera conséquent, plus il vous en coûtera. Certains photographes peuvent également facturer à l’image. Assurez-vous que le devis que l’on vous fournit est très clair sur ce point.

  • Du temps consacré au projet

Il s’agit à la fois de la durée des prises de vues, mais aussi du temps passé à la retouche des photographies. Pour bien construire une image il faut prendre le temps de la penser, et de la fabriquer. Nous l’avons vu, les points de vue doivent être multipliés, le matériel doit être installé et réglé précisément en fonction du lieu photographié. De plus les images ne sont jamais exploitables telles quelles lorsqu’elles sortent du boitier, et ce pour toutes les raisons développées plus haut. Une bonne compréhension du travail du photographe, de la prise de vue à la post-production, est donc indispensable pour éviter les mauvaises surprises.

  • De l’expérience professionnelle

C’est une règle que l’on retrouve dans la majorité des métiers et en particulier dans les métiers de la création : un photographe débutant sera un peu moins aguerri aux défis que posent la photographie d’architecture, et il ne pourrait pas justifier des mêmes tarifs qu’un confrère qui exerce depuis plusieurs années. L’assurance de résultat que propose un photographe dépend aussi de ses années de pratique et cela a un coût certes, mais qui se justifie par une moindre prise de risque pour vous.

  • De la signature du photographe

Comme les architectes et les architectes d’intérieur, les photographes sont des créatifs. Cela implique qu’ils ont un style qui leur est propre, ce qu’on appelle une signature photographique. Les photographes les plus demandés sont ceux qui ont développé un regard particulièrement aiguisé, délivrant des images élégantes et remarquables. C’est sa valeur ajoutée, mais ce sera aussi la vôtre si vous faites appel à lui car les images qu’il produira pour vous se détacheront de la multitude de photographies qui circulent aujourd’hui, et elles vous permettront de créer la différence.

  • De la localisation du photographe

Les photographes d’architecture exercent souvent sur tout le territoire et parfois même à l’étranger. Cependant il est toujours possible de trouver un photographe d’architecture professionnel installé à une distance assez raisonnable de votre entreprise ou des lieux que vous devez faire photographier. Choisir un photographe dans votre région peut être un avantage. Avec une proximité kilométrique vous pourrez plus facilement créer une proximité humaine, favorisant ainsi le dialogue nécessaire à la mise en place de vos projets et des prises de vues. De plus, les déplacements des photographes sont tarifés au kilomètre, plus la distance à effectuer est grande, plus chers seront les frais de déplacements s’ajoutant au coût total de la prestation.

Une mise en valeur parfaite de vos réalisations !

Au-delà d’obtenir des images valorisantes et impactantes de vos projets architecturaux, vous bénéficierez du retour d’un professionnel expérimenté et passionné sur votre travail. Un moment privilégié entre amoureux d’architecture, qui se répercutera dans vos images.

Trouvez dès à présent le photographe dont le regard sublimera vos réalisations en lançant une recherche sur Label Photographie.

Nos photographes d'architecture et intérieurs à travers la France

Voir plus de villes
Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous

Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici !