Pourquoi le meilleur photographe n’est pas forcément celui qu’il vous faut

Depuis quelques années, de nouveaux critères d’attractivité s’invitent sur les sites de certains photographes professionnels : les « awards ». Ce terme anglais regroupe tout un ensemble de distinctions, récompenses et autres médailles obtenues à la suite de concours thématiques auprès de jurys spécialisés. A la clé : la reconnaissance de faire partie des meilleurs photographes dans son domaine : mariage, grossesse, naissance, portrait artistique le plus souvent.

Pour autant, faire appel aux photographes les plus récompensés est-il l’assurance d’obtenir des photos correspondant à vos attentes ?

La guerre des awards

Avant toute chose, il convient de s’intéresser au fonctionnement des concours de photographes distribuant ces fameuses médailles.

Leur modèle est semblable à celui de la plupart des concours photo : des candidats proposent une ou plusieurs de leurs images sur une thématique donnée, qui sont évaluées par un jury. Cette évaluation donne lieu à un classement et à l’attribution de récompenses pour les vainqueurs, sous la forme d’awards et, parfois, de lots complémentaires : matériel, argent…

Pourtant, il existe bien des différences propres à ce type de concours, qui donnent toute leur valeur aux récompenses décernées :

  • La participation est réservée aux photographes professionnels.
  • Le jury se compose d’experts reconnus dans les thématiques proposées, principalement d’autres photographes.
  • La participation est payante.

Ces trois critères assurent que les participants justifient pour la majorité d’un haut niveau de compétences, et que le vainqueur a été distingué par des connaisseurs. En somme, que l’award reçu a bien une valeur de reconnaissance de son travail présenté face à des concurrents crédibles.

LP-illustration-article-awards-Honorine-Nail-Jure-1

Des récompenses qualitatives, mais aussi subjectives

Pour autant, comme pour n’importe quel autre concours, la valeur d’un award est à nuancer, et ne saurait désigner un photographe comme étant « le meilleur photographe de mariage », par exemple, de manière catégorique.

Le meilleur... Au sein du concours

Tout d’abord, l’évaluation se base sur les images présentées. A moins de faire participer l’intégralité des photographes professionnels, et que chaque photographe présente le même nombre d’images, le classement se limite donc au nombre de participants et est à nuancer au nombre d’images que chacun a présentées : le vainqueur pourra donc tout au plus se considérer meilleur que ses concurrents. De même, de très bons photographes professionnels font le choix, par manque de temps ou d’envie, de ne pas participer à ce type de concours, sans que cela remette en question leur talent.

Un jury, une sensibilité

Vient ensuite la subjectivité propre à toute évaluation artistique : aussi compétents soient-ils, les membres du jury restent des êtres humains, avec leur propre sensibilité et leurs propres goûts. Passés les critères techniques que, normalement, tous les photographes professionnels maîtrisent, d’autres critères plus subjectifs entrent en jeu : la mise en scène, le style, l’univers des photographes. Il est donc là aussi impossible de désigner un photographe comme étant « meilleur » que les autres de manière catégorique, car cette évaluation est soumise à l’appréciation subjective d’un jury, qui peut d’ailleurs évoluer.

LP-illustration-article-awards-Gwenaelle-Supiot-1

Le syndrome « bête de concours »

Enfin, les concours à awards souffrent d’un effet pervers : chaque édition d’un concours voit un nouveau photographe mis sur le devant de la scène, au détriment du précédent lauréat. Si bien qu’il ne suffit pas aux photographes de gagner un award pour être assurés de sortir du lot, mais de le conserver à chaque nouvelle édition pour maintenir son aura, et donc d’entrer dans une véritable course aux awards (et aux dépenses).

Au final, les awards trouvent leur légitimité en tant que reconnaissance d’un travail photographique déjà réalisé, et en cela ils peuvent marquer l’aboutissement d’un projet ou d’une période en particulier dans la carrière des vainqueurs, avec la médiatisation associée. Mais ils ne sauraient seuls assurer de la concordance entre vos attentes, en tant que client ayant un besoin en images, et l’univers des photographes affichant ces récompenses. Un photographe ne deviendra pas du jour au lendemain compatible avec vos attentes parce qu’il a reçu un prix, s’il ne l’était pas déjà avant.

Au-delà des awards, trouvez un photographe à votre image

LP-illustration-article-awards-Gwenaelle-Supiot-2

Définissez vos attentes

Nous venons de le voir : vouloir faire appel au « meilleur photographe » n’a pas sens, tant les critères d’assignation des awards sont limités et subjectifs, et qu’une foule d’autres critères entrent en considération lorsque l’on recherche un photographe.

Plutôt que de baser directement votre choix sur les récompenses accumulées par les photographes, nous vous conseillons avant toute chose de définir clairement vos besoins et vos attentes : quel style de photo souhaitez-vous ? Quel univers vous parle, ou au contraire, vous laisse de marbre ? Au-delà des considérations artistiques, quelle est votre limite de budget ? De mobilité ?

Label Photographie vous aide à y voir clair en vous permettant dexplorer les profils de centaines de photographes et d’autant de styles, que vous soyez à la recherche d’un photographe de nouveau-né, de grossesse, de mariage, ou de portrait, pour ne citer que les disciplines les plus recherchées. Notre blog est également source d’inspiration et de conseils, à travers des articles sur la photographie underwater ou encore la photographie au collodion humide, pour des portraits uniques et fascinants.

Cherchez efficacement

Une fois ces réponses trouvées, votre sélection devrait être grandement facilitée.

Là encore, Label Photographie vous accompagne et vous fournit un moteur de recherche de photographe des plus intuitifs et des plus complets. Vous accéderez ainsi facilement aux profils de photographes professionnels de votre région, triés sur le volet, intervenant dans les disciplines qui vous intéressent et affichés par ordre de proximité géographique. En balayant leurs portfolios, vous pourrez rapidement sélectionner les profils correspondant à vos envies et les contacter directement pour un premier échange.

Contactez les photographes

Car on ne le répètera jamais assez : le « feeling » est essentiel pour choisir son photographe. Le style ne fait pas tout, et une bonne compréhension de vos besoins va de pair avec un relationnel de confiance.

Contactez les photographes qui vous plaisent, exposez leur votre projet, vos attentes, ce que vous aimez, ou au contraire ce que vous ne voulez pas. N’engagez le photographe que si le courant passe entre vous, sinon continuez jusqu’à trouver votre photographe.

Au final, le meilleur photographe, pour vous, c’est celui qui comprend et répond à vos besoins !

LP-illustration-article-awards-Honorine-Nail-Jure-2

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez les meilleurs photographes de mariage de France

Trouvez le photographe professionnel qui répondra parfaitement à vos besoins en images

Découvrez d'autres actualités

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous

Pas encore membre ? Inscrivez-vous ici !