Parole de Elvire et Xavier Martyn

a.k.a. Martyn Photography

Parole de photographe, c’est un entretien privilégié avec un photographe professionnel au savoir-faire affirmé. L’occasion de découvrir le parcours, le quotidien et les réalisations d’un photographe inspirant.

Pour ce sixième Parole de Photographe, nous n’accueillons pas un mais deux photographes, Elvire et Xavier, compagnons dans la vie et dans le travail à travers Martyn Photography. Préparez-vous à un entretien très riche en images et en anecdotes !

Leur parcours

Bonjour Elvire, bonjour Xavier ! Nous avons dû un peu pousser les meubles virtuels pour vous accueillir aujourd’hui. Commençons sans plus attendre par vos présentations.

Bonjour Pierre-Louis. Moi c’est Elvire, et si c’est presque toujours moi qui prend la parole, nous sommes en réalité deux derrière Martyn Photography.

C’est Xavier, mon mari, qui s’est passionné de photo le premier, à travers la photo de paysage, d’architecture, et de concert. Son talent là-dedans et mon aisance pour communiquer se sont combinés pour transformer cette passion en métier.

Lui c’est le photographe ninja, celui qu’on ne voit pas mais qui sait saisir l’instant à travers des clichés artistiques. Moi je porte plusieurs casquettes. A l’écoute de celles et ceux qui nous contactent, je joue le rôle de commerciale pour comprendre leurs envies et leurs besoins, et leur proposer des solutions adaptées. Sur le terrain, je joue le rôle de second shooter et d’assistante, mais aussi de vidéaste.

Ma culture photographique s’étant construite à partir des photos de Xavier, il est difficile de distinguer qui de nous deux est à l’origine de quelle photo, sauf bien sûr quand l’un de nous est dessus. A partir de la photo, il ne m’a pas fallu grand-chose pour me pousser vers la vidéo. Je trouve dans cette discipline une nouvelle forme d’expression pour faire ce que j’adore faire : raconter des histoires !

Ayant souvent la bougeotte, nous ne sommes pas attachés à une région en particulier, et avons soif de découvertes. Nous sommes, à l’heure où j’écris ces lignes, installés en Normandie, dans le Calvados. Mais d’ici quelques mois nous aurons déménagé dans le département voisin, non loin de Coutances dans la Manche, pour au moins une année.

Qui sait où nous serons après cela ? On n’en a aucune idée nous-même. Peut-être qu’un lieu découvert au détour d’un contrat fera battre notre cœur au point que l’on aille s’y installer quelques temps ? Nous parcourons la France pour photographier nos marié·es, et c’est toujours l’occasion de découvrir des coins que l’on ne connaît pas !

Vous avez l’air de former un sacré duo en effet, complices et complémentaires. La photographie de mariage représente donc votre principale source d’activité à l’heure actuelle ?

La photo de mariage est au cœur de notre activité, mais nous sommes ouverts à toutes les opportunités, en local et en national. Séances familles, photo animalière, architecture, paysage, immobilier, sont autant d’opportunités qu’on a déjà saisies. Et on est ouverts à toute sorte de nouveaux projets !

En dehors de la photo, nous avons deux autres passions communes : les voyages et la musique.

Quel est l’élément déclencheur qui vous a amené à vous professionnaliser en photographie ?

Ce sont les concerts qui ont donné envie à Xavier de se mettre à la photo, en 2014, à l’époque où il jouait de la basse dans un groupe de musique, et qu’un photographe les suivait en concert.

Quand nous sommes partis 3 ans au pays de Galles pour que j’y fasse ma thèse scientifique, les beaux paysages l’ont beaucoup inspiré et il a perfectionné sa technique, en auto-didacte et à travers des formations en ligne. Quand il est passionné, il ne fait pas les choses à moitié. Il y consacre tout son temps et son argent, et engrange très rapidement connaissances et expérience.

Les open mic nights (scènes ouvertes britanniques), lorsqu’on n’était pas sur la scène, étaient aussi pour lui des opportunités pour pratiquer la photo, et une entrée vers la photographie sociale qui est aujourd’hui notre cœur de métier.

A la fin de ma thèse, nous sommes rentrés en France, à Bordeaux, où j’avais été embauchée. Le poste était chouette, mes collègues adorables, mais je n’y étais pas heureuse. Mon cerveau avait besoin d’une pause depuis déjà plusieurs années, et ça me pesait de plus en plus. C’est à ce moment-là que l’idée de la professionnalisation de Xavier a germé. Il m’avait suivie et avait cru en moi pendant mes longues études et mon premier emploi, en enchaînant des boulots alimentaires. J’avais envie d’inverser les choses. Ses photos, en seulement 5 ans en tant qu’amateur, avaient déjà atteint un niveau de qualité supérieur à certains professionnels.

Ce qui lui manquait pour être pro, c’était juste un statut officiel, et quelqu’un pour assurer la communication, qui n’est pas sa tasse de thé. Ça tombe bien j’étais là pour m’en occuper, de la communication, et j’adore ça.

Vous avez déjà répondu en grande partie à cette nouvelle question, mais sait-on jamais : quel a été votre parcours professionnel jusqu’à présent ?

Pour la photo, Xavier s’est formé lui-même, et il m’a ensuite transmis ce qu’il a appris pendant ses 5 premières années de photographe amateur. Pour les autres aspects du métier, c’est surtout moi qui m’en charge. Ma formation d’ingénieur que j’ai complétée d’une thèse en sciences, pouvant sembler éloignée du monde de la photo, m’est finalement très utile. J’ai acquis pendant ces études une aisance niveau communication, et aussi des connaissances de base en gestion d’entreprise et en comptabilité, qui sont essentielles pour professionnaliser une passion et en faire une activité durable.

Nous avons donc lancé des démarches pour officialiser notre statut, et j’ai rapidement trouvé un premier couple d’amoureux séduits par les photos de Xavier et prêts à nous faire confiance pour nous essayer à la photo de mariage, nous constituer un premier book et surtout vérifier qu’on était faits pour cette aventure. Entre la fin de nos emplois que nous avons tous les deux quittés début 2019 et le début de la saison 2019, nous sommes partis sur les routes pour un roadtrip photos qui nous a permis d’alimenter notre page Facebook quotidiennement et donc de gagner en visibilité, et bien sûr de nous perfectionner. J’ai également enfin pu me consacrer à plein temps à la communication, en télétravail. Notre première saison a débuté sur les chapeaux de roues, avec une dizaine de mariages photographiés partout en France. Quelques petits projets se sont greffés entre deux mariages. La machine était lancée !

Leur style

Comme vous l’indiquiez plus haut, votre style visuel est très proche. Comment de définiriez-vous ?

Question difficile. Le style de nos photos n’entre pas particulièrement dans les grandes modes actuelles.

De manière générale, Xavier aime les noirs et blancs assez prononcés, et pour la couleur, il cherche à harmoniser et sublimer les couleurs en lumière naturelle, sans les transformer. On dit souvent qu’une certaine douceur se dégage de ses photos. Il aime aussi laisser libre court à sa créativité à travers l’utilisation de flashs déportés qui lui permettent de créer des contrastes de couleurs chaudes et froides et des jeux d’ombres. Ce style de photos est petit à petit devenu sa touche.

On aime bien dire qu’on tombe amoureux de nos couples et que c’est pour ça qu’ils sont si beaux sur nos photos. Je crois que c’est un peu la base de notre philosophie en tant que photographes. Tomber amoureux de ce que l’on photographie, qu’il s’agisse d’un couple, d’un artiste, d’une famille, d’un animal, d’un paysage ou d’un bâtiment. Chercher la beauté dans chaque chose, et la faire ressortir à travers nos images, en photo et en vidéo.

Leurs anecdotes

Parmi vos nombreux projets, un souvenir en particulier vous a-t-il marqué ?

Il y en a déjà tellement ! Je vais en choisir un récent. Un retour d’une de nos mariées à qui nous avons demandé quelles étaient ses 10 photos préférées. C’est un exercice que je conseille à tous les photographes de mariage. Lire ce qu’elle a ressenti en visionnant les photos était très émouvant pour nous. Ca donne un sens à ce que l’on fait. Car au-delà de faire de belles photos, on cherche à faire des photos qui touchent les personnes à qui elles sont destinées. Si vous voulez lire les mots de cette mariée, j’en ai fait un article de BLOG.

Et une photo particulièrement marquante, peut-être ?

Difficile de choisir une seule photo, mais on s’est décidés pour celle-ci. C’est la première photo au flash déportée de Xavier, donc la toute première fois qu’il créait sa propre lumière plutôt que d’utiliser la lumière déjà existante. Le couple sur cette photo n’est aussi pas n’importe lequel, puisque j’étais témoin à leur mariage, et que la mariée était témoin au nôtre. Ils n’avaient pas forcément envie de photos de couple, et il pleuvait des cordes pendant la soirée. Mais Xavier avait cette petite idée. On a réussi à les motiver à venir 30 secondes pour faire cette photo, qu’on adore toujours autant, même si elle date du tout début de notre première saison. Et eux l’aiment beaucoup aussi et ne s’imaginaient pas si photogéniques.

Leurs projets

Notre entretien arrive à son terme, et il fût très dense comme promis ! Quels sont vos projets pour la suite ?

Dans les mois à venir, notre priorité est bien sûr d’accompagner au mieux nos couples dans les reports de leurs mariages, mais aussi ceux qui se marient l’an prochain et doivent organiser leur mariage pendant cette période d’incertitude. Nous avons pour cela augmenté le nombre de mariages que l’on couvrira en 2021.

En attendant la reprise des mariages en grand comité, nous souhaitons également proposer aux couples normands qui choisiraient de s’unir en tout petit comité cet été d’immortaliser ce moment, avec des prestations adaptées à leurs besoins.  

Nous proposerons également localement nos services à tous ceux qui en auront besoin, en dehors du monde du mariage. Les professionnels durement touchés qui auront besoin de photos pour communiquer sur leur situation. Mais aussi les particuliers qui souhaiteraient immortaliser les liens familiaux qui se sont faits une place importante dans nos vies et ont évolué. Nous vivons une période compliquée, mais en prenant soin les uns des autres, on s’en sortira !

Un dernier mot ?

Merci pour cette petite interview. Je suis de nature bavarde, donc j’espère que je ne l’ai pas trop été.

Où trouver Martyn Photography ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elvire et Xavier ne sont pas disponibles ? Trouvez un autre duo de photographes exceptionnels pour votre mariage avec Label Photographie !

Une question ?
Nous avons sûrement une réponse à vous apporter
Nous sommes aussi sur messenger :
Souscrivez à notre newsletter

Ne ratez pas nos derniers articles

LUMYS

Vos avantages d'adhérent

L’équivalent de 2 mois offerts sur tous les abonnements annuels Lumys :

  • Offre Starter à 90€ HT au lieu de 108€ HT pour 12 mois.
  • Offre Pro à 250€ HT au lieu de 300€ HT pour 12 mois.
  • Offre Premium à 400€ HT au lieu de 480€ HT pour 12 mois.

Lumys, ce sont des galeries modernes et épurées, créées par des photographes professionnels, pour des clients exigeants. Montrez, partagez et vendez vos photos simplement. Et c’est sans commissions. Rendez-vous sur https://lumys.photo !

Nos engagements :

  • Un produit évolutif : la profession de photographe évolue constamment. Nous recueillons donc continuellement les besoins de nos clients et proposons régulièrement de nouvelles fonctionnalités.
  • Un service client de qualité : chez Lumys, nous sommes profondément convaincus que la qualité des échanges est essentielle à la bonne marche d’un projet. C’est pourquoi nous sommes toujours en contact avec nos photographes, par téléphone, mail, Facebook…
  • Des conseils avisés : grâce à nos échanges réguliers, nous avons une vision assez large de la profession de photographe. Nous n’hésitons pas à répondre à vos questions et à vous guider dans votre activité !

PIXTRAKK

Vos avantages d'adhérent

Votre première année d’abonnement à -50% (49€ TTC au lieu de 99€ TTC).

PixTrakk, leader français du traçage des images :

PixTrakk est un outil innovant qui détecte l’utilisation de vos photos sur le web, en crawlant quotidiennement des millions de sites en France et dans le monde. Vous pouvez ainsi vérifier où, quand, comment et par qui elles sont utilisées.

Le + : un réseau international d’avocats pour assurer le recouvrement de vos droits :

En cas d’utilisation illégale, des cabinets d’avocats spécialisés dans le droit d’auteur prennent en charge le recouvrement de vos droits sans avance de fonds de votre part. PixTrakk vous évite d’être en première ligne, vous soustrait des tracas administratifs et vous permet de faire respecter vos droits.

Site web : https://www.pixtrakk.com/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter à contact@pixtrakk.com ou 01 53 69 02 36.

PICTO ONLINE

Vos avantages d'adhérent

  • Remise de 20% sur les tirages (argentique, pigmentaire, piezo charbon).
  • Remise de 10% sur les impressions Latex et UV.
  • Remise de 10% sur les finitions.

Picto Online – Labo photo professionnel depuis 1950

Picto Online propose la combinaison des compétences artisanales et des dernières technologies de pointe en matière de tirage photo avec tous les avantages du online : autonomie, accessibilité H24, prix compétitifs.

Picto Online donne à chacun un accès en ligne abordable avec la qualité et les possibilités professionnelles d’un grand laboratoire.

Vous pouvez commander en ligne vos tirages photo et vos impressions sur tous supports, avec le plus large choix de finitions pour un coût maîtrisé et la qualité professionnelle Picto.

Site web : https://www.pictoonline.fr/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 01 53 36 21 21.

Bienvenue !
Nous sommes heureux de vous revoir :)
Connectez-vous
Pas de compte ? Inscrivez-vous ici : visiteur ou photographe